top of page
  • Kheireddine Saidi

Développement des relations Algéro-sénégalaises

Les relations algéro-sénégalaises remontent à très loin dans l'Antiquité. Durant des décennies, ces relations ont été maintenus grâce aux routes reliants l'ouest du continent à son nord. Elle s'est terminée avec l'indépendance du Sénégal en 1960 et de l'Algérie en 1962 vis-à-vis de la France.

L’évolution des relations renouées entre l’Algérie et le Sénégal :

Dans les années soixante et soixante-dix, les relations entre les deux pays se sont renforcées au sein des Nations Unies et en particulier au sein du Mouvement des pays non alignés, et les relations sont restées sur une trajectoire évolutive jusqu’à ce qu’elles connaissent un changement marqué suite à la visite du président sénégalais Macky Sall en 2015. Cependant, les échanges commerciaux entre l’Algérie et le Sénégal sont restés faibles et n’ont pas atteint le niveau des relations historiques et politiques entre les deux pays. En 2015, par exemple, la valeur des échanges commerciaux entre l’Algérie et le Sénégal a dépassé 8 millions de dollars. La plupart d’entre eux étaient des produits pétrochimiques ou du carburant, tandis que le Sénégal exportait principalement du poisson vers l’Algérie, et ce faible échange commercial a conduit les deux pays à répartir réciproquement l’Algérie et les produits sénégalais en marge du Forum des chefs d’entreprise (FCE) de Dakar. L’ambassadeur du Sénégal en Algérie, Papa Omar Ndiaye, a également exhorté les hommes d’affaires algériens à augmenter leurs investissements économiques en Sénégal. En 2017, l’ambassadeur a indiqué que le chemin d’investissement entre les deux pays est large et devrait atteindre 8 milliards de dollars. Un certain nombre d’entreprises algériennes ont participé à cet effort et se sont effectivement déplacées vers une série d’expositions économiques organisées au Sénégal dans le but d’entrer sur le marché sénégalais.

Le Sénégal et l’Algérie ont également mis en place un groupe parlementaire d’action conjointe pour améliorer les relations entre les deux pays, et la présence de facto de l’Algérie au Sénégal a augmenté en 2018 lors de la 27ème édition de « Foire économique de Dakar ». L’année suivante, plus de 1 100 tonnes de produits agricoles sont exportées de l’Algérie vers le Sénégal.



Les relations entre les deux pays se sont développées davantage et se sont incarnées dans l’accueil par les hautes autorités algériennes d’Ibrahim Niassa, le successeur de l’Ordre Tidjaniya, et après son décès, la présidence de la République algérienne a présenté ses condoléances au peuple sénégalais, en 2020. La même année, le ministre algérien des Petites et moyennes entreprises a reçu l’ambassadeur du Sénégal en Algérie dans le but de consolider les partenariats.

L’une des manifestations de la forte tendance de l’Algérie à forger des partenariats économiques forts avec le Sénégal est l’intention de la Banque nationale d’Algérie d’ouvrir une banque au Sénégal. Le directeur général de la Banque nationale a déclaré qu’il s’agissait de développer et de renforcer les échanges commerciaux entre les deux pays.



L’ambassadeur du Sénégal en Algérie a également confirmé la volonté de son pays de bénéficier de l’expertise algérienne en matière de production d’énergies renouvelables, et à l’ouverture de la rencontre d’affaires algéro-sénégalaise au siège du groupe « Câblerie Algérienne », il a déclaré: « L’expérience de l’Algérie dans les domaines de l’énergie, de l’agriculture, du développement d’une base industrielle (textiles industriels) et de la formation professionnelle a réussi à développer une industrie nationale de premier plan tout en réduisant les importations. » Cela motive le gouvernement sénégalais à s’appuyer sur l’expérience algérienne et à transférer une certaine expertise à un niveau avancé.

Par ailleurs, dans le cadre du Sommet arabe prévu le 1er novembre 2022, et dans le cadre de ses préparatifs, le Président algérien Abdelmadjid Tebboune a invité le Président sénégalais Macky Sall en tant qu’invité d’honneur au Sommet arabe. Il est l’actuel président de l’Union africaine.

13 görüntüleme
bottom of page